🍇 Avec Ghislain Cot et Karen Poirot  ðŸ·

🏘️ Vous vous souvenez du petit village de La Caunette ? Et bien me voici de retour dans le Minervois pour vous parler de conversion en bio et d’intercep. 

👨‍🌾De plus en plus d’agriculteurs se lancent dans l’aventure de la conversion en bio par conviction ou bien par nécessité économique. Et pas seulement les néo-viticulteurs, la prise de conscience agit aussi beaucoup plus tard. 

🍇C’est le cas pour Ghislain, viticulteur coopérateur de 57 ans qui a décidé d’abandonner la chimie pour l’intercep, première étape avant une future conversion du domaine. 

C’est en compagnie de Karen, animatrice au CIVAM Occitanie, que je suis allée à sa rencontre. 

Il n’est jamais trop tard pour se convertir à l’agriculture biologique et l’histoire de Ghislain est un exemple pour tous les viticulteurs coopérateurs qui hésitent à sauter le pas. 

👉 Si cette expérience vous a inspiré et que vous avez envie d’en savoir plus, rendez-vous sur le site d’Ecophyto pour découvrir les actions menées par le groupe Ferme DEPHY du Causse Minervois. 

👉 En attendant le prochain épisode, vous pouvez consulter le site web de la FR CIVAM Occitanie et également nous rejoindre sur les réseaux sociaux  pour découvrir nos projets et échanger avec nous. 

‍🌾Ces épisodes sont financés par la DRAAF Occitanie et la Région Occitanie.  

https://podcast.ausha.co/commun-lien/l-intercep-premier-pas-vers-la-conversion-bio